Au Temps rencontrer des gens qui écrivent, qui éditent, qui chantent !

Bonjour à toutes et à tous,

Alors que le joli mois de mai pointe le bout de son nez, vos libraires prennent de vos nouvelles et vous invitent à passer un peu de temps ensemble.

Dans le cadre de la programmation du Festival Haut les Livres, les librairies indépendantes des Hauts de France choisissent de mettre à l’honneur des maisons d’édition et des auteurs de la région.

De notre côté, nous avons décidé d’organiser une rencontre croisée entre une éditrice, Élise Bétremieux et un écrivain, Mario Alonso.

Élise est la créatrice et l’éditrice de la maison d’édition Les Venterniers que beaucoup d’entre vous connaissent et affectionnent tout particulièrement. Mario, lui, est bibliothécaire à la médiathèque l’Odyssée depuis de nombreuses années et il sait admirablement porter textes, auteurs et autrices, éditeurs. Il caressait le rêve d’écrire, c’est chose merveilleusement faite avec Watergang son premier roman paru en janvier aux éditions Le Tripode.

Alors comment est venue l’idée d’organiser cette rencontre croisée ? Tout simplement parce que les liens sont évidents entre la poésie des Venterniers et l’écriture de Mario Alonso. Comme vous le découvrirez aussi d’autres liens existent encore entre Les Venterniers et Le Tripode. Et puis parmi les ouvrages publiés par Les Venterniers, il en est un que nous aimons tout particulièrement : Les gens qui osent de Mélanie Leblanc. De là, il n’y a qu’un pas vers les gens qui osent éditer, les gens qui osent écrire. Comment saute-t-on ce pas ? Que se passe-t-il dans les coulisses des textes que l’on écrit ou que l’on publie ? Qui se cache derrière ces ouvrages et comment la mise en lumière est-elle ressentie ? Tant de questions que nous oserons poser à Élise et Mario en votre présence le mercredi 4 mai, oui dans quelques jours…

Nos invités seront présents dès 17h30 pour des dédicaces et des échanges informels au gré de vos envies. À 18h, une discussion prometteuse sera animée par vos libraires, vos questions et votre curiosité seront également les bienvenues ! Vous pourrez ensuite tranquillement échanger avec Élise et Mario et peut-être même que le soleil nous offrira la possibilité de profiter du jardin de la librairie tous ensemble.

Avant de vous accueillir le 4 mai prochain pour cette rencontre croisée, nous voulions glisser quelques mots sur le travail de chacun de nos invités et vous donner doucement l’eau à la bouche.

L’atelier des éditions les Venterniers est situé tout près, juste tout près dans le quartier Cormontaigne à Lille. Les mains s’y activent pour façonner une aventure éditoriale marginale fondée sur le geste de l’artisan : imprimer, massicoter, plier, relier, façonner, coller, découper…

La collection Les gens, ce sont des livres artisanaux, faits main et numérotés, le résultat d’heures de travail passionné et du savoir-faire de chacun. Une collection dans laquelle on trouve notamment les mots de Mélanie Leblanc, Jean-Marc Flahaut, Thomas Vinau, Marcella ou encore Hervé Le Tellier. Des mots qui se mêlent aux illustrations d’Elsa Hieramente, Marie Poirier, Fanny Loget ou Magali Dulain, et bien d’autres encore à découvrir…

Les gens qui osent, qui aiment, qui luttent, les gens qui tombent, qui bringuent, qui rêvent, qui plantent,…Tous ces gens qui se cachent en nous et s’incarnent dans ces livres minimalistes et poétiques, drôles, tendres, universels ou décalés. Les mots résonnent, vibrent, infusent à chaque lecture de ces objets uniques où texte et image se répondent, nous offrent une parenthèse, nous parlent de l’ordinaire et de l’essentiel.

Vous pouvez dès à présent trouver toute la collection Les gens à la librairie mais lors de la rencontre du 4 mai, vous aurez également le privilège de découvrir, de vous offrir ou d’offrir les affiches tirées de ces délicats ouvrages. Nous sommes prêts à parier que ces splendides affiches imprimées en format A3 vous feront craquer et que vous n’aurez qu’une envie, celle de les encadrer pour décorer votre chez vous (d’autant plus que leur prix sera de 8 euros…).

Enfin vous pourrez découvrir le dernier ouvrage de Mélanie Leblanc qui vient tout juste de publier Le manifeste du Nous, recueil talentueusement illustré par Odonchimeg Davaadorj et dans lequel l’autrice revendique une nouvelle manière de considérer et de vivre le Nous…

Décidément Les Venterniers font tout pour aider au bonheur et c’est sans compter les petites surprises en papier que nous pourrons vous offrir ! Et si nous y ajoutons la venue de Mario Alonso, il pourra lui aussi partager sa joie à la parution de son premier roman d’autant plus que ce dernier s’est vu décerné le Prix Première RTBF ! Comme nos amis belges ont très bon goût, il ne nous reste plus qu’à leur faire confiance et à les suivre dans le Watergang, dans les pas de Mario, dans les pas de Paul son héros. Vous pouvez aussi suivre vos libraires, ils ont lu Watergang et voici ce qu’ils en disent :

« Vivre là-haut, au Nord, à Middelbourg. Sentir le vent traverser la lande. Courir sur les polders, courir jusqu’au transbordeur. C’est la vie de Paul dans le Watergang, cet endroit qui le voit grandir et qu’il connaît comme sa poche. Il y a sa mère, sa grande sœur, son père qui est parti, il y a Zac aussi, et les autres. Quand il aura 13 ans, Paul sera écrivain, c’est ainsi, il le sait. Paul est souvent silencieux, un peu à côté. Ce n’est pas facile de savoir ce qu’il se passe dans la tête de Paul. C’est parfois compliqué, farfelu. Dans sa tête, Paul garde tout, chaque émotion, chaque détail. Il les écrit dans ses précieux carnets. Paul est un garçon sensible, attachant, si touchant, déterminé aussi, fragile, fort et profond.

Paul est un être à part, comme ce très beau premier roman de Mario Alonso qui s’impose comme une lumineuse évidence. Mario Alonso sait laisser place aux mots et aux silences de Paul. Il donne voix à ceux qui le côtoient, le connaissent, l’aiment et il nous fait les aimer en retour, simplement. Et tour à tour il laisse les éléments et les abstractions prendre parole : polder, Middelbourg, action, rose, canal, carnet, correspondance, lande, roman sont autant de chapitres et de voix qui, à la manière d’une mosaïque, viennent compléter le portrait de Paul.

Avec une plume admirablement maîtrisée, Mario Alonso offre aussi à son lecteur des passages et des images qu’il semble avoir saisis à la manière d’un talentueux, sensible et poétique photographe. Les couleurs, les ombres, les lumières, les contrastes, les lignes, les traits, les points de fuite vous emmènent au cœur du Watergang.

Attrapez la main de Paul et courez avec lui, courez sur les polders, laissez le vent vous surprendre, laissez votre tête, votre cœur s’emplir et imprégnez-vous de ce subtil et sublime roman ».

Voilà, vous l’aurez compris, cette rencontre croisée s’est imposée comme une évidence, comme une douce et poétique expérience à partager avec vous.

Ainsi mercredi 4 mai prochain, Les Venterniers rencontrent les éditions Le Tripode, Élise Bétremieux rencontre Mario Alonso, et c’est avec vous que tout se passera. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire pour participer à cet événement et c’est avec plaisir et impatience que nous vous accueillerons autour de nos invités.

Et pour terminer ce courrier, nous allons rester dans le milieu artistique local mais c’est dans un tout autre univers que nous allons plonger avec vous, un style plus rock, plus déjanté ! Si l’on vous dit Les Fatals Picards ou Marcel et son Orchestre, vous nous suivez ? Si l’on vous dit qu’ils se produisent en concert au Zénith de Lille le samedi 7 mai prochain et qu’ils ont tourné des vidéos de lancement à la librairie, vous nous croyez ? Et si l’on ajoute que nous avons deux places à vous faire gagner, vous avez plutôt intérêt à nous croire parce que tout est vrai !

Pour participer à ce concours un peu fou et tenter de remporter ces places un peu folles, nous vous conseillons vivement de suivre la page Facebook de la librairie ce samedi 30 avril et ce dimanche 1er mai… et comme vos libraires sont très sympas, ils peuvent déjà vous souffler la question de la fin de semaine : il suffira de citer le titre de votre chanson préférée pour l’un des deux groupes et le nom de la personne avec laquelle vous allez vibrer aux côtés de Fatals Picards, de Marcel et son Orchestre et de vos libraires qui seront tous au concert ! Il n’y aura que deux heureux gagnants parmi vous mais c’est le jeu ma pauvre Lucette ! Alors tentez votre chance, laissez faire le hasard et qui sait, vous serez peut-être au Zénith avec nous le 7 mai prochain !

En tous cas, que vous soyez rock’n’roll ou poésie, que vous soyez livre ou musique, que vous soyez rencontre croisée ou concert incorrect au Zénith, nous serons toujours très heureux de vous retrouver et de partager tous ces moments avec vous !

A très vite,

Vos libraires de caractère qui vous saluent et qui peuvent être punks ou poètes parce qu’il faut de tout pour faire le monde et heureusement !

Mikaël, Virginie, Rémy, Clément, Nivès, Julie, Aude, Raymond

Acheter ce livre à la librairie Au Temps Lire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Remarque : cet onglet vous permet de rechercher des livres dont vos libraires ont rédigé des chroniques.
Pour rechercher des livres en stock en librairie, rendez-vous sur notre boutique en ligne !

Retour en haut