LA FILLE QU’ON APPELLE, Tanguy Viel, éditions de Minuit

Tanguy Viel n’a rien perdu de sa plume dans ce nouveau roman très actuel. Max Le Corre est un ancien boxeur qui, par le passé, a fait la gloire de sa petite municipalité bretonne. Désormais chauffeur du Maire de la ville, il doit bientôt remonter sur le ring pour un événement spécial. C’est aussi le moment où la fille de Max, Laura, revient s’installer avec lui. Il va alors demander à son patron si celui-ci peut aider la jeune fille à trouver un logement. Malheureusement pour elle, le Maire est plus intéressé par la jeune étudiante que par la requête de son chauffeur…

On retrouve dans ce roman l’écriture subtile de Tanguy Viel avec un récit qui n’est pas sans rappeler son génial et précédent roman L’Article 353 du Code Pénal. Un livre qui explore les méandres politiques, les magouilles et les abus de pouvoir. Un récit noir, tout en tension : un véritable uppercut littéraire !

  • LA FILLE QU’ON APPELLE, Tanguy Viel, éditions de Minuit, Parution : 02/09/21, 16€
Acheter ce livre à la librairie Au Temps Lire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut