DU TEMPS QU’IL FAIT, Bergsveinn Birgisson, éditions Gaïa

Les éditions Gaïa font leur grand retour cette rentrée avec le premier roman de l’islandais Bergsveinn Birgisson, auteur déjà remarqué aux éditions Zulma pour son roman nommé La Lettre à Helga.

On y suit Halldòr, jeune marin qui vit en Islande et pêche au gré de la météo, du bon vouloir du gouvernement et de l’envie des pêcheurs. Ils sont plusieurs dans le Fjord à encore exercer ce métier sous cette forme humaine et soi-disant « dépassée ». Le pêcheur-narrateur s’essaye à l’écriture par le biais d’un journal parfois entrecoupé de commentaires de celui qu’on nomme le Philosophe dans le village et qui s’évertue à combler les passages moins glorieux que voudrait éluder Halldòr. Ces hommes célibataires, simples vivent des francs moments de camaraderie, de violentes disputes, rêvent d’une aide-ménagère qui peut-être les accompagnera au bal…

Ces marins semblent anachroniques et pourtant parlent d’une Islande actuelle, profondément rurale et isolée. Le roman est emprunt d’une certaine poésie parsemée de petites touches d’humour avec toutefois une part de noirceur. Une histoire dépaysante qui semble se passer à l’autre bout du monde, à une autre époque et qui résonne pourtant de manière contemporaine.

  • DU TEMPS QU’IL FAIT, Bergsveinn Birgisson, éditions Gaïa, Parution : 2 septembre 2020, 22€
Acheter ce livre à la librairie Au Temps Lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut