LES DERNIERS JOURS DES FAUVES de Jérôme Leroy aux éd. La Manufacture de livres

Le roman commence sur cette décision : la femme qui détient la présidence de la République ne briguera pas de second mandat et veut désormais consacrer sa nouvelle liberté à son mari beaucoup plus jeune qu’elle. La course à la succession présidentielle s’ouvre alors que le pays traverse une période sombre et agitée. En raison d’une pandémie inédite et sous une chaleur écrasante, la population est soumise à des mesures coercitives dans un climat social extrêmement tendu en proie aux manifestations des gilets jaunes. Dans ce contexte, pour ceux qui briguent la tête de l’État, la bataille est impitoyable, féroce, sanglante. Les fauves sont lâchés dans l’arène, le ton est donné, la course pour le pouvoir est lancée.

Les similitudes, les coïncidences, les parcours des personnages font subtilement écho à ce que nos politiques offrent de plus déroutant, de plus inquiétant, de plus sombre, de plus féroce. Jérôme Leroy sait parfaitement déployer son art en équilibre sur le fil de la réalité et de l’uchronie. Comme dans son excellent précédent roman Le Bloc, il se place en observateur politique averti, en visionnaire infaillible et dissèque habilement, avec tranchant et précision, les arcanes addictives du pouvoir, ses aberrantes manipulations et son inouïe violence. Il pointe avec une grande finesse ce qu’est tristement devenu la chose publique si convoitée et si éloignée des préoccupations des électeurs. Mais même au milieu de ce désolant marasme, de cette situation désespérée pour le peuple, il réussit l’exploit de camper des personnages qui restent guidés par leurs idéaux.

Cette fois encore, l’écriture de Jérôme Leroy est magistrale et très habilement rehaussée d’un humour mordant qui entraîne le lecteur dans un thriller politique parfaitement construit et parfaitement déstabilisant.

Les derniers jours des fauves est noir, audacieux, osé et brillant. Il paraît alors que la course à l’Élysée se joue sous nos yeux et si vous en lisez les premières pages, rien n’arrêtera votre lecture.

  • Les derniers jours des fauves, Jérôme Leroy, Éditions La Manufacture de livres, Parution : 03 février 2022, 20,90€
Acheter ce livre à la librairie Au Temps Lire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Remarque : cet onglet vous permet de rechercher des livres dont vos libraires ont rédigé des chroniques.
Pour rechercher des livres en stock en librairie, rendez-vous sur notre boutique en ligne !

Retour en haut