TOUT L’OR DES BRAVES, Clifford Jackman, éditions Paulsen

« Quand un homme appose sa signature en bas d’une chasse-partie, il déclare la guerre au monde entier. Il devient l’ennemi de toute l’humanité. Un faux pas, un mot de trop, et c’est la corde pour tout l’équipage. C’est la raison pour laquelle les pirates doivent pouvoir se faire confiance. Chaque homme doit se consacrer entièrement à la Compagnie, sans aucune réserve ni retenue. »

En 1721, l’âge d’or de la République des Pirates est révolu. Les flibustiers de tous bords ont été chassés de Nassau, leur capitale de l’archipel des Bahamas, et leur sinistre pavillon noir se fait de plus en plus rare sur les eaux turquoises de la mer des Caraïbes. Mais les plus illustres des capitaines des Frères de la Côte sont encore en activité. Parmi eux, Jimmy Kavanagh, un ancien compagnon de Barbe-Noire, émigré irlandais et redoutable marin, refuse de signer la reddition qui lui accorderait l’amnistie. Dans le plus grand secret, il rassemble un équipage et échafaude un plan visant à mettre ses hommes à l’abri pour le restant de leurs jours. Par-delà l’Atlantique, à Cape Coast, au Ghana, une garnison anglaise veille avec ses alliés Fanti sur un fort qui recèle un trésor mirifique issu de la traite négrière. Personne ne s’attend à ce qu’un vaisseau pirate ne s’y attaque par la mer… Mais une fois disparue la figure charismatique et fédératrice du capitaine Kavanagh, une fois la fièvre de l’or instillée dans les esprits, cet équipage d’hommes libres et insoumis, en perpétuelle mutinerie, se révélera bien difficile à gouverner…

Éblouissant roman d’aventure, fantastique roman de mer, Tout l’or des braves est également un passionnant récit historique qui explore le fonctionnement de la piraterie, et dresse de ces hors-la-loi des mers un portrait réaliste bien éloigné des poncifs hollywoodiens. Avocat de profession, l’auteur canadien Clifford Jackman y aborde également la question de la domination, de la répartition des pouvoirs et de l’organisation politique d’une micro-société en vase clos, composée d’homme radicaux qui se considèrent comme libres. Le Saoirse, navire qui demeurera tout au long du roman l’unique cadre de leur fuite en avant, constitue un véritable laboratoire politique, à bord duquel seront expérimentées l’aristocratie, la démocratie, l’oligarchie ou la tyrannie; « tout un univers de bois, long de cent cinquante pieds et large de quarante, chargé d’hommes et de bêtes, une nation parasite en guerre contre le monde entier », mais surtout en proie à la nature humaine. Crépusculaire et grandiose.

  • Tout l’or des braves, Clifford Jackman, Éditions Paulsen, Parution : 21 Janvier 2021, 23.00€
Acheter ce livre à la librairie Au Temps Lire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut