NE T’ARRÊTE PAS DE COURIR, Mathieu Palain, éditions de l’Iconoclaste

« En reprenant les dates, celles qui correspondent à ses cambriolages et celles de ses victoires sur la piste, j’ai l’impression de retracer le parcours d’un champion schizophrène: vainqueur le jour, voleur la nuit. C’est une forme de suicide, en fait. »

La première fois que Mathieu Palain rencontre Toumany Coulibaly, c’est au parloir du centre pénitentiaire du sud-francilien. Le journaliste est intrigué par le parcours de ce coureur, qui est à l’époque champion de France du 400 mètres, une discipline ingrate qui exige de ses pratiquants un entraînement intense. Mais Toumany est un athlète hors-normes à tout point de vue. Si ses performances hallucinantes lui rapportent médailles et honneurs sur la piste du stade, il met également ses aptitudes physiques à profit la nuit, pour semer les patrouilles de police après les cambriolages auxquels il participe. Alors que les victoires s’enchaînent, ses entraîneurs le voient basculer, impuissants, dans une double-vie que le sportif a de plus en plus de mal à dissimuler. A travers les discussions régulières au parloir et les témoignages des proches de Toumany, Mathieu Palain retrace la trajectoire d’un homme à la psychologie complexe, profondément ambivalent, écartelé entre deux mondes, celui de l’athlétisme, et celui de la rue, de ces banlieues déshéritées dont l’athlète est originaire. Toutes ces rencontres renvoient également Mathieu Palain à sa propre histoire, et aux raisons qui le poussent à s’impliquer dans son sujet avec autant d’intensité…

Avec Ne t’arrête pas de courir, Mathieu Palain signe un reportage-fleuve passionnant, à la croisée entre littérature et journalisme. Sans complaisance ni condescendance, il y explore certains de ses thèmes de prédilection: le système carcéral, la reproduction sociale, et les raisons du basculement d’un individu dans la petite criminalité. Comme dans son précédent roman, Sale gosse, Mathieu Palain adopte un ton empathique et humain, qui cherche à comprendre sans la juger une course entre ombre et lumière, menée à cent à l’heure.

  • Ne t’arrête pas de courir, Mathieu Palain, Éditions de l’Iconoclaste, Parution : 19 Août 2021, 19.00€
Acheter ce livre à la librairie Au Temps Lire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut