L’APPEL DU CACATOÈS NOIR, John Danalis, éditions Marchialy

« C’était comme si la couche de vernis européen s’écaillait et que je pouvais sentir le cœur battant et sans âge de la terre. »

C’est en assistant à un cours à l’université qu’à 40 ans, John Danalis se rend compte de l’horreur d’un détail qui a marqué sa jeunesse. Cet Australien de Brisbane a grandi dans une maison où était exposé, sur une étagère du salon, un crâne humain, trouvé par son oncle lors d’une expédition dans le bush. Surnommé Mary, le trophée macabre était une pièce « normale » du cabinet de curiosités de son père, collectionneur de bric-à-brac, sans que personne ne remette jamais en question sa présence parmi les fusils et autres bois de cerfs. Bouleversé par sa prise de conscience, John décide de tout mettre en œuvre pour restituer le crâne à ses propriétaires légitimes: à sa famille, à son clan, à son pays. En prenant contact avec les associations indigènes pour planifier un rapatriement et organiser les cérémonies traditionnelles qui l’encadrent, John, le « Blanc qui a appris à écouter », va découvrir une Australie bien différente de celle qu’il avait connue jusque-là: celle des « Aborigènes », une inépuisable mosaïque de langues, de cultures et de sensibilités, de danses et de rêves. Cette plongée dans l’Australie originelle va l’obliger à se débarrasser de ses préjugés sur les Aborigènes, mais elle va également, au gré des rencontres et des amitiés nouées, le transformer en profondeur…

A travers ce témoignage sur la restitution d’une dépouille aborigène dans l’Australie des années 2000, John Danalis dresse un état des lieux de la situation de cette communauté ostracisée mais bien vivante. Sur un ton très humain, jamais moralisateur, et avec une grande honnêteté, il déconstruit intelligemment les stéréotypes enracinés dans la culture australienne et met à nu la violence du racisme ordinaire, toujours d’actualité dans l’île-continent. Un beau récit d’ouverture et de rédemption, qui permet de mieux comprendre l’Australie d’aujourd’hui, ainsi que la problématique du pillage culturel et la question indigéniste dans les pays colonisés.

  • L’appel du cacatoès noir, John Danalis, Éditions Marchialy, Parution : 01 Mars 2021, 21.10€
Acheter ce livre à la librairie Au Temps Lire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut