Archives pour la catégorie BD-Manga

BD-Manga – Tous nos conseils de lecture pour la bande-dessinée, le manga ou les romans graphiques. Retrouvez ici nos coups de coeur aussi bien adultes qu’enfants !

« Moi ce que j’aime c’est les monstres » d’Emil Ferris aux éditions Monsieur Toussaint Louverture

Merci à ma collègue Mara d'avoir posé pour la photo !
Merci à ma collègue Mara d’avoir posé pour la photo !

Saviez-vous que les superbes éditions Monsieur Toussaint Louverture faisaient également de la bande dessinée ? Connu et reconnu pour ses livres aux couvertures travaillées et attrayantes et ses textes méconnus et ciselés, la maison d’édition indépendante revient pour cette rentrée littéraire avec un véritable OLNI (Objet Littéraire Non Identifié).

Littéraire mais également graphique car ce qui frappe avec ce grand livre, c’est avant tout son style. Entièrement réalisé avec des stylos billes, fruit de nombreuses années de travail et de souffrance pour l’auteure, l’ouvrage est sombre à souhait et possède une patte jamais vue. La densité du dessin pourrait même en effrayer plus d’un et c’est également avec un léger mouvement de recul que j’ai personnellement entamé ma lecture. Mais une fois celle-ci démarrée, difficile de ne pas terminer les 400 et quelques pages de l’ouvrage qui en plus d’être magnifique est fascinant.

Tous droits réservés monsieurtoussaintlouverture.com
Tous droits réservés monsieurtoussaintlouverture.com

L’histoire ? Une jeune fille nommée Karen Reyes vit dans la Chicago des années 60 et se nourrit de récits pulp et horrifiques trouvés dans les magazines de son frère. Ce que nous lisons et admirons, c’est finalement son journal où elle se croque sous les traits d’un monstre. Un jour, sa voisine Anka Silverberg se suicide… A moins que celle-ci n’ait été assassinée ? La jeune fille en est en tout cas persuadée, va s’improviser détective et tenter d’élucider la mort de cette jeune femme au passé torturé…

"Emil Ferris est une des plus grandes artistes de bande dessinée de notre temps." — Art Spiegelman (auteur de Maus)

Sous l’aspect rude des monstres qui fascinent l’enfant de cette histoire se cachent des réalités plus lisses, plus terribles encore. Monsieur Toussaint Louverture nous déniche encore une fois une pépite et ne cesse de nous étonner tout en restant dans la droite lignée des autres textes américains qu’il propose déjà côté roman. Moi ce que j’aime c’est les monstres ne plaira pas à tout le monde mais ne laissera indifférent personne. Publier un tel livre était un véritable défi mais qui s’avère être le bon car le livre est déjà en réimpression après un mois d’existence seulement.

  • Moi ce que j’aime c’est les monstres, Emil Ferris, Éditions Monsieur Toussaint Louverture, 34.90€
Commander/Réserver ce livre

Vous voulez le livre chroniqué dans cet article ? Rien de plus simple : remplissez le formulaire ci-dessous en précisant bien le nombre d'exemplaires et le format (s'il en existe plusieurs). Nous vous le réserverons s'il est disponible en magasin ou nous vous le commanderons si ce n'est pas le cas (sous un délai de 7 jours maximum).

La Cantine de Minuit de Yarô Abe aux éditions du Lézard Noir

« Quand la journée des autres se termine, la mienne commence. »

On l’appelle la Cantine de Minuit. Ce petit izakaya (bar-restaurant) ouvre de minuit à 7h du matin et voit défiler en son cœur une population nocturne des plus diversifiées : ouvriers, stars du cinéma, hôtesses, yakuzas, insomniaques, salary men… Sur la carte de cette cantine : rien. Le Chef prépare selon les saisons, les envies et les demandes des clients.

Un peu à la manière du Gourmet Solitaire de Taniguchi (mais de manière un peu moins lisse peut-être), Yarô Abe nous dépeint un Japon des plus hétéroclites, le tout sans jugement. Avec un amour pour ce moment partagé autour du repas (et d’une boisson ou deux), l’auteur nous fait à la fois saliver et découvrir la culture japonaise dans ce qu’elle a de plus conviviale. Chaque chapitre de ce manga est l’occasion de découvrir un plat et une histoire individuelle. Le temps d’un plat, les tranches de vie se déroulent et les différences sociales s’aplanissent.

Le dessin de Yarô Abe est assez original, moins lisse et plus marqué qu’un manga « classique ».  La Cantine a réuni plus  7 millions de lecteurs au Japon, a été adaptée de nombreuses fois et récemment par Netflix. L’auteur sait être drôle, émouvant et touchant à la fois. C’est pourquoi on demande du rab !

  • La Cantine de Minuit, Yarô Abe, Éditions Le Lézard Noir, 18€
Commander/Réserver ce livre

Vous voulez le livre chroniqué dans cet article ? Rien de plus simple : remplissez le formulaire ci-dessous en précisant bien le nombre d'exemplaires et le format (s'il en existe plusieurs). Nous vous le réserverons s'il est disponible en magasin ou nous vous le commanderons si ce n'est pas le cas (sous un délai de 7 jours maximum).

AU TEMPS BULLER : un Festival de Bande-Dessinée à la librairie !

AU TEMPS BULLER - Un festival de bande-dessinée à la librairie Au Temps Lire le samedi 17 février de 10h à 18h avec Héloïse Chochois, Nicolas Delestret, Lucas Harari, Gaël Henry, Alex W. Inker et Winoc. Des dédicaces, des dessins, des défis et des délires au programme !

« Au Temps Buller » est le nom de ce nouveau Festival exceptionnel, la BD est son univers, six est le nombre de ses invités exceptionnels, le SAMEDI 17 FÉVRIER est la date à marquer d’une énorme croix sur votre calendrier ! Que vous soyez passionnés de BD, amateurs ou totalement novices, vous allez aimer cette journée ! Après le festival d’Angoulême, le monde de la BD prend ses quartiers chez vos libraires préférés. Nous sommes en train de concocter un petit programme riche en dessins, en défis et en délires, en voici les temps forts :

Le Programme

10h – 10h30 : Pour lancer la journée, vos libraires vous offrent un café (d’accord, un jus d’orange ce sera possible aussi) à partager avec Winoc, Alex W. Inker, Gaël Henry et Nicolas Delestret. Petit moment privilégié pour échanger tranquillement avant que la foule ne se jette sur les artistes.

11h : Arrivée attendue et applaudie d’Héloïse Chochois et Lucas Harari en provenance de la capitale ! C’est parti pour un premier défi dessiné à six autour d’une fresque collaborative improvisée. Suivront présentations, dédicaces, questions en tous sens ou en toute confidentialité.

13h – 14h30 : Vos héros bédéistes reprennent des forces en coulisses.

14h30 : Des défis dessinés en cascade, par équipe, en parallèle, en impro, en solo ou tous ensemble ! Liberté, créativité et talent se conjuguent sous vos yeux ébahis entre rires et dédicaces.

16h : Des carnets de croquis dévoilés, des photos à prendre, encore des dédicaces à s’offrir et tout ce que vous voulez pour finir la journée en beauté !

Nos 6 invités

Héloïse Chochois – La Fabrique des Corps – Éditions Delcourt

Héloïse Chochois - Au Temps BullerJeune dessinatrice, Héloïse Chochois est aussi une passionnée de sciences. Diplômée en Design d’illustration scientifique, elle se fait d’abord remarquer  en ligne avec son blog Infiltrée chez les physiciens. En juin 2017, elle publie sa première BD La Fabrique des Corps chez Delcourt dans la collection Octopus (dirigée par nul autre que le dessinateur Boulet). Dans cette première BD, elle a choisi  un sujet peu commun : l’amputation. Un peu à la manière de Marion Montaigne et de sa série de BD Tu mourras moins bête,  elle nous conte l’histoire des prothèses, d’Ambroise Paré à l’homme augmenté rêvé par les adeptes du transhumanisme. Une belle découverte toute en couleurs et en lignes douces pour un sujet aussi surprenant que passionnant !

Nicolas Delestret – Adieu Monde Cruel ! – Éditions Bamboo

Nicolas Delestret - Au Temps BullerNicolas Delestret est lillois et dessinateur de BD. Parmi ses publications entre 2007 et 2011, l’adaptation BD en quatre tomes de l’œuvre de Victor Hugo : L’homme qui rit où il assure le dessin et la colorisation. En 2017, il revient avec Adieu monde cruel ! Une bande-dessinée humoristique publiée chez Bamboo contant l’histoire de quatre personnages très différents réunis par une idée : leur suicide collectif. Commence alors pour eux une aventure riche en rebondissements. Un road-trip plein d’humour qui n’est pas sans rappeler Les Vieux Fourneaux.

Lucas Harari – L’Aimant – Éditions Sarbacane

Lucas Harari - Au Temps BullerLucas Harari est fils d’architecte, diplômé des Arts Déco et adepte du dessin à la ligne claire. Il s’inspire d’Hergé mais aussi des dessinateurs de comics américains comme Charles Burns. Il nous livre sa première BD L’Aimant publiée aux éditions Sarbacane.  Le héros, Pierre, se rend en Suisse enquêter sur une salle cachée dans les thermes de Vals. Entre polar, thriller et récit fantastique, Lucas Harari nous transporte dans son univers sensible tout en nuances de bleus et de rouges. Coup de maître pour cette première BD largement saluée par la critique.
En lire plus sur : France Inter et France Culture.

Gaël Henry – Jacques Damour – Éditions Sarbacane

Gaël Henry - Au Temps BullerGaël Henry a étudié les Beaux-Arts à Tournai et publié sa première BD Alexandre Jacob chez Sarbacane en 2016. Il y dessine avec talent le Robin des Bois du 19ème siècle, un anarchiste à qui on attribue plus de 500 cambriolages. En 2017, Gaël Henry signe une nouvelle BD Jacques Damour, adaptation du roman éponyme d’Émile Zola qui prend place au moment de la Commune de Paris et dresse le portrait d’un ouvrier luttant sur les barricades. Deux BD historiques très réussies dont le style graphique n’est pas sans rappeler celui de Manu Larcenet !

Alex W. Inker – Panama Al Brown – Editions Sarbacane

Alex W. Inker - Au Temps BullerDéjà remarqué pour sa première BD Apache (« voyou » en argot) publiée aux éditions Sarbacane, Alex W. Inker est un dessinateur à suivre. Dans sa première BD, il nous racontait le Paris des années 20 avec argot proche de celui de Céline ou d’Audiard. Cette première BD a d’ailleurs été récompensée par le prix SNCF Polar en 2017. Dans Panama Al Brown, l’auteur exhume un boxeur oublié par l’histoire et pourtant Champion du monde et intime de Cocteau. De Panama à Paris, Alex W. Inker nous conte l’histoire d’un homme qui n’avait jamais voulu se battre, qui arrivait sur le ring cigare à la bouche et qui passait ses nuits à chanter du Jazz. Avec ce personnage, c’est tout un pan de l’histoire qui renaît sous nos yeux. Un roman graphique de grande qualité qui confirme le talent de son auteur. Écouter son interview sur France Inter…

Winoc – Gran Café Tortoni – Editions Bamboo

Winoc - Au Temps BullerEst-il encore nécessaire de présenter Winoc, un habitué de la librairie ? L’auteur de la saga historique La Rafale a connu un immense succès avec son roman graphique Le Postello ! Cette BD met en scène l’histoire vraie d’un homme qui tente de faire expertiser un tableau de Degas chiné dans une brocante. Winoc revient en ce début d’année avec Gran Café Tortoni, une nouvelle parution chez Bamboo qui nous emmène à Buenos Aires. Une BD très attendue qui n’est pas sans rappeler le crayonné du Postello et mêle avec élégance tango, séduction et ambition.

Underwater de Yuki Urushibara chez Ki-oon

Alors que la canicule s’abat sur le Japon, la jeune Chinami est prise d’un vertige au cours d’un entraînement sportif. Elle rêve alors d’un village où il ne fait que pleuvoir et où elle rencontre un jeune garçon. Quand l’expérience se renouvelle par la suite, la jeune fille se demande alors s’il s’agit réellement d’un rêve ou de quelque chose de plus enfoui. D’ailleurs avec la chaleur, le niveau de l’eau du barrage qui jouxte son village descend et révèle peu à peu un ancien village immergé…

C’est beau. C’est poétique. C’est nostalgique. C’est très japonais.

Cela évoque des œuvres comme Chihiro, Your Name ou Quartier Lointain.  Une histoire magnifique en deux tomes tout simplement…

  • Underwater Tome 1/2, Yuki Urushibara, Éditions Ki-oon, 15€
  • Underwater Tome 2/2, Yuki Urushibara, Éditions Ki-oon, 15€
Commander/Réserver ce livre

Vous voulez le livre chroniqué dans cet article ? Rien de plus simple : remplissez le formulaire ci-dessous en précisant bien le nombre d'exemplaires et le format (s'il en existe plusieurs). Nous vous le réserverons s'il est disponible en magasin ou nous vous le commanderons si ce n'est pas le cas (sous un délai de 7 jours maximum).

Panama Al Brown de Alex w. Inker aux éditions Sarbacane

Un très bon moment pour les amateurs de bandes dessinées originales : PANAMA AL BROWN, seconde BD du talentueux et récompensé Alex W. Inker publiée aux éditions Sarbacane.

Panama Al Brown est le nom de scène d’un boxeur des années 20. Un personnage oublié de l’histoire mais qui a tout de même côtoyé Jean Cocteau, ce qui va d’ailleurs être le point de départ de cette bande-dessinée. Dans celle-ci, nous suivons Jacques un journaliste qui au lendemain de la seconde guerre mondiale a du mal à se faire un nom dans le métier. C’est au cours de l’admission de Jean Cocteau à l’Académie Française qu’on lui soufflera l’idée de réaliser un reportage sur ce jeune boxeur imbattable, à la vie folle mais au destin tragique.

Alex w. Inker nous plonge encore une fois dans un univers, une époque, entre Panama, Harlem et Paris. Les personnages se succèdent pour nous raconter l’histoire d’Al Brown, le Jazz et les années folles de Joséphine Baker. L’oeuvre est riche en contenu et en émotions. Le tout est sublimé par ce noir et blanc très contrasté entièrement réalisé à la main d’une beauté impressionnante et par les finitions apportées à l’objet par l’éditeur Sarbacane. Nous avions déjà aimé sa précédente BD APACHE mais nous aimons encore plus PANAMA AL BROWN !

  • Panama Al Brown, Alex W. Inker, Éditions Sarbacane, 24€
Commander/Réserver ce livre

Vous voulez le livre chroniqué dans cet article ? Rien de plus simple : remplissez le formulaire ci-dessous en précisant bien le nombre d'exemplaires et le format (s'il en existe plusieurs). Nous vous le réserverons s'il est disponible en magasin ou nous vous le commanderons si ce n'est pas le cas (sous un délai de 7 jours maximum).

La Fabrique des Corps de Héloïse Chochois chez Delcourt

Une petite pépite découverte chez Delcourt !

Héloïse Chochois – avec son très joli coup de crayon – nous livre un album qui explore la chirurgie et son histoire. Des premières méthodes de l’amputation à l’homme augmenté rêvé par les transhumanistes, le héros est accompagné du fantôme d’Ambroise Paré qui nous narre cette partie peu ragoûtante mais pourtant passionnante de la médecine sans pathos et avec beaucoup d’humour et d’humanité.

Avis aux amateurs de Marion Montaigne ou de vulgarisation scientifique et de BD de manière plus générale, cet album devrait vous ravir !

La Fabrique des Corps d'Héloïse Chochois

La Fabrique des Corps, un album de chez Delcourt

La collection Octopus présente.... "LA FABRIQUE DES CORPS" !

  • La Fabrique des Corps, Héloïse Chochois, Éditions Delcourt, 18.95€
Commander/Réserver ce livre

Vous voulez le livre chroniqué dans cet article ? Rien de plus simple : remplissez le formulaire ci-dessous en précisant bien le nombre d'exemplaires et le format (s'il en existe plusieurs). Nous vous le réserverons s'il est disponible en magasin ou nous vous le commanderons si ce n'est pas le cas (sous un délai de 7 jours maximum).

Kobane Calling, un roman graphique parfait…

15050007_1411641552182406_624144651_n

Zerocalcare est un dessinateur italien qui n’a rien à envier à Guy Delisle (Chroniques de Jérusalem) ou Riad Sattouf (L’arabe du Futur).

Dans Kobane Calling, l’auteur part en mission humanitaire aux abords de la ville de Kobane à la frontière turco-syrienne. L’action se déroule en grande partie en 2015. On y découvre l’envers de ce décor que l’on ne connaît que par le biais des médias (qui sont très éloignés de la réalité). Malgré le sujet difficile, Zerocalcare en parle avec beaucoup d’humour et une certaine naïveté qui permet de s’identifier de suite à son personnage et de découvrir la situation de ces pays avec le même étonnement que lui. On retrouve le même plaisir de lecture qu’avec Sattouf ou Delisle avec un bonus tout de même : le sujet est brûlant d’actualité et brise un bon nombre de clichés contemporains.

Un roman graphique passionnant à acheter les yeux fermés mais à contempler les yeux grands ouverts pour n’en rien manquer. S’il n’y a qu’une BD à lire ou faire lire ces temps-ci, c’est bien celle-ci.

  • Kobane Calling, Zerocalcare, Cambourakis, 23€
Commander/Réserver ce livre

Vous voulez le livre chroniqué dans cet article ? Rien de plus simple : remplissez le formulaire ci-dessous en précisant bien le nombre d'exemplaires et le format (s'il en existe plusieurs). Nous vous le réserverons s'il est disponible en magasin ou nous vous le commanderons si ce n'est pas le cas (sous un délai de 7 jours maximum).

Zaï Zaï Zaï Zaï !

Un client prétend se présenter  à la caisse de supermarché sans carte de fidélité. Grâce au sang-froid du vigile, le pire est évité. Mais le criminel réussit à prendre la fuite. Un Road Movie délirant au pays de l’absurde, des attaques au poireau et des dessinateurs de bande-dessinée.

zaizaizaizai

  • Zaï Zaï Zaï Zaï, Fabcaro, 13€
Commander/Réserver ce livre

Vous voulez le livre chroniqué dans cet article ? Rien de plus simple : remplissez le formulaire ci-dessous en précisant bien le nombre d'exemplaires et le format (s'il en existe plusieurs). Nous vous le réserverons s'il est disponible en magasin ou nous vous le commanderons si ce n'est pas le cas (sous un délai de 7 jours maximum).

GRAND MECHANT RENARD !

Petite perle découverte dans notre rayon BD : GRAND MECHANT RENARD de Benjamin Renner.

C’est l’histoire d’un renard pas bien effrayant (et un peu débile) qui a très faim. Sous les conseils d’un loup, il va voler des œufs dans une ferme dans le but de les couver et de s’assurer quelques poulets bien dodus… Seulement voila, une fois éclos, trois petits poussins mignons vont naître et difficile d’envisager de les manger alors !

C’est drôle, c’est beau, c’est irrésistible et cela se lit à tout âge.

Petit aperçu de Grand Méchant RenardOuh la jolie aquarelle ! Un librairie conquis

  • Le Grand Méchant Renard, Benjamin Renner, Shampooing, 16.95€
Commander/Réserver ce livre

Vous voulez le livre chroniqué dans cet article ? Rien de plus simple : remplissez le formulaire ci-dessous en précisant bien le nombre d'exemplaires et le format (s'il en existe plusieurs). Nous vous le réserverons s'il est disponible en magasin ou nous vous le commanderons si ce n'est pas le cas (sous un délai de 7 jours maximum).

Alcoolique ! Quand les éditions Monsieur Toussaint Louverture font de la BD…

A tous les amateurs de comics américains de bonne qualité, à tous ceux qui ont aimé Le dernier stade de la soif, à tous les amoureux de Kerouac : lisez Alcoolique ! Un roman graphique américain très sombre, assez dur mais vraiment beau.

Ce roman graphique d’une très grande qualité est le premier des éditions Monsieur Toussaint Louverture. Cette petite maison d’édition a toujours apporté un grand soin aux matériaux utilisés pour leurs romans. Il en est de même pour cette bande-dessinée qui est, il faut le dire, de toute beauté. Un bel objet pour une bonne histoire. A ne pas manquer pour tous les amateurs de BD.

Alcoolique

  • Alcoolique, Jonathan Ames & Dean Haspiel, Monsieur Toussaint Louverture, 22€
Commander/Réserver ce livre

Vous voulez le livre chroniqué dans cet article ? Rien de plus simple : remplissez le formulaire ci-dessous en précisant bien le nombre d'exemplaires et le format (s'il en existe plusieurs). Nous vous le réserverons s'il est disponible en magasin ou nous vous le commanderons si ce n'est pas le cas (sous un délai de 7 jours maximum).