LORSQUE LE DERNIER ARBRE, Michael Christie, éditions Albin Michel

« Jake s’est toujours méfiée de l’expression « connaître ses racines ». Comme si les racines étaient, par définition même, connaissables. N’importe quel dendrologue vous dira que les racines d’une forêt […] s’étalent sur des kilomètres […]. Qu’elles se fondent souvent avec d’autres, et qu’elles communiquent entre elles, partageant secrètement aliments et armes chimiques. Alors, la vérité, c’est […]

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut