Au Temps croire que tout est possible en 2019 même le meilleur !

Bonjour à toutes, bonjour à tous et bonjour 2019 !

Vos libraires de caractère vous adressent leurs vœux les plus sincères pour 2019 !

Si certains trouvent cette tradition d’échanges de vœux un peu désuète ou lancée sans réelle conviction, nous voulons y trouver de vraies envies et de profonds souhaits pour vous, pour nous. Il ne s’agit pas de croire que les vœux sont des baguettes magiques et qu’en 2019, tout va changer, que tout va être dramatique ou fantastique, que le monde va devenir encore plus fou ou qu’au contraire tout va rentrer dans l’ordre. Il ne s’agit pas de croire que nous allons sauver la planète en une année ou que nous allons trouver des réponses aux questions de chacun ou des solutions à chaque problème mais y croire ne serait-ce qu’un peu, c’est déjà croire en une année possiblement belle…

Nous voici donc repartis ensemble pour une nouvelle année, c’est en tous les cas ce que nous souhaitons profondément. Oui, continuer à partager ensemble des moments simples ou exceptionnels, drôles ou difficiles, révoltants ou apaisants, sérieux ou loufoques. Oui et encore oui pour continuer à vivre ensemble cette aventure qui dure depuis douze ans déjà ! Et oui nous le souhaitons et oui nous y croyons parce que nous savons que vous êtes fantastiques et que sans vous rien ne serait possible. C’est grâce à votre fidélité que la librairie peut entamer une nouvelle année, c’est grâce à votre générosité que plus de 150 boîtes à chaussures si soigneusement garnies ont pu être offertes aux plus démunis pour Noël, et c’est encore grâce à vous que nous pourrons remettre une quinzaine de livres-CD aux bénévoles et aux enfants de l’association Solidaires. À la manière du colibri, tous vos gestes mis bout à bout laissent à penser que tout est possible. Alors merci à vous, merci d’être vous, merci d’être avec nous, merci pour vos encouragements, votre patience, vos sourires, vos attentions. Nous sommes infiniment heureux de vous avoir à nos côtés et nous allons essayer d’être à la hauteur cette année encore !

Comme nous le disions, douze années déjà… Et oui, la librairie change, elle grandit, elle se fait un nom comme on dit mais pour rien au monde nous ne changerions notre cap et notre manière d’être. Nous avons la chance inouïe de former une équipe qui ressemble avant tout à une petite famille avec des enfants qui grandissent bien sous les yeux attendris et fiers de leurs parents…

Le petit Rémy est arrivé il y a six ans déjà. Il a grandi, il est toujours aussi patient et attentif, ses goûts ont changé et se sont affirmés dans certains domaines. Il a réussi à se faire un beau nid confortable au milieu des bandes dessinées. Ses lectures en littérature révèlent des coups de cœur qu’il sait transmettre avec une belle et juste conviction et son amour pour le Japon n’est plus un secret pour personne même s’il ne veut pas rester cantonné à ce domaine (qui a trouvé le jeu de mots un peu pourri ?). Rémy vous réserve d’ailleurs un moment d’exception le samedi 19 janvier en lançant « Lire le Japon aujourd’hui » qui se poursuivra durant trois semaines. Pour l’occasion, notre petit nippon lambersartois présentera une sélection de titres liés à ce pays incroyable. Vous pourrez échanger avec lui en partageant un thé et un moment tout en délicatesse. Vous pouvez vous inscrire dès aujourd’hui afin de nous permettre d’organiser au mieux cette parenthèse japonaise qui aura donc lieu le samedi 19 janvier de 17h à 18h. Voilà donc comment Rémy poursuit son émancipation à la librairie et c’est un bonheur !

Audrey quant à elle, semble entamer sa troisième année avec nous avec le même enthousiasme qu’au premier jour, la même bonne humeur communicative sans oublier son petit côté miss catastrophe ou miss gaffe sans lesquels elle ne serait pas notre Audrey ! Quand Audrey aime un roman, c’est une tornade qui déferle, quand Audrey aime un peu moins un roman, elle le dit simplement et clairement ! Quand Audrey lit un roman ado, elle vous en parle comme si vous y étiez et vous avez à nouveau 14 ans ! Quand Audrey lit un album jeunesse, elle peut pleurer de rire ou d’émotion et vous êtes dans le même état qu’elle à la fin de la lecture. Bref, un bonheur là aussi !

Et comment va Mara, la petite dernière par ordre d’arrivée ? Après plus d’un an avec nous, elle a bel et bien trouvé sa place et nous sommes si heureux de la voir chaque jour avec le même sourire et avec très souvent des pains au chocolat pour tout le monde… Quand le bureau et la réserve sont rangés au carré, c’est que Mara est passée par là ! Quand un fou rire éclate, c’est que l’humour décapant de Mara est passé par là ! Quand l’un d’entre nous parle déguisement, c’est forcément que Mara n’est pas loin ! Quand il nous faut un avis expert en album et en littérature jeunesse, nous faisons appel à l’expérience de Mara ! Elle semble bien avec nous et c’est tout ce que l’on souhaitait en l’accueillant. Là encore, du bonheur !

Clément quant à lui, a commencé son stage il y a tout juste quatre mois mais visiblement, il n’a pas trop peur des libraires de caractère et de toutes les drôles d’épreuves du feu que nous lui avons déjà concoctées… Il reste calme, attentif, disponible et curieux de tout. Ce jeune homme est vraiment très bien ! Il faut cependant peut-être mentionner sa réticence à porter des déguisements et notamment ce déguisement de renne prévu pour la période de Noël ! Nous avons fini par céder, Clément ne s’est pas déguisé mais l’année de formation n’est pas terminée… Nous allons y arriver ! Là encore beaucoup de rire et de bonheur en vue !

Et comment vont Apple, Mikaël et Virginie ? Hé bien, ils sont ravis de voir leurs petits grandir, s’épanouir, rire ensemble et revenir chaque matin avec « la même patate » et des envies nouvelles. Vous les voyez peut-être un peu moins dans la librairie mais ils ne sont jamais très loin.

Commençons par Apple qui traverse allègrement sa 14ème année comme en témoigne sa belle barbichette blanche. Elle a besoin de se reposer un peu plus et il est plus difficile de se relever après plusieurs heures roulée en boule sous une table mais ça c’est sans compter sur sa « ba-balle » qui lui fait gagner 10 ans en quelques secondes ! Elle en oublie instantanément ses rhumatismes et autres bobos pour jouer sans limite et faire des dérapages pas toujours contrôlés sur le parquet de la librairie. Bref, elle est bien là et c’est très bien ainsi !

Si vous cherchez un peu, vous pourrez souvent trouver Mikaël enfoui sous d’incroyables quantités de papiers ou documents administratifs et comptables. Il est devenu maître dans l’art du classement des papiers mais il déteste toujours autant cette corvée. Vous pouvez aussi le trouver caché dans le garage jouxtant la librairie où sont chaque jour livrés les cartons de livres. Mikaël dégaine alors son cutter, déplace les colis et s’attaque à leur ouverture (après un petit calcul de coin de table, il aurait ouvert pas moins de 400 tonnes de livres en 12 ans !) C’est un peu Noël tous les jours dans le garage ! Il découvre les nouveautés, voit passer les commandes et s’attarde parfois sur l’un ou l’autre ouvrage. Il est au milieu des livres, des piles de livres, des tours de livres, il est fatigué parce que oui, tout cela est très physique mais il est heureux d’être libraire et pour parfaire son bonheur, il travaille en musique, avec une bande son surprenante dont lui seul a le secret… Et puis parfois Mikaël s’aventure en dehors de la librairie et participe activement aux réunions et manifestations organisées par l’association Libr’aire. Les libraires indépendants ont besoin de cette précieuse structure pour être soutenus et agir collectivement, Mikaël en est un maillon investi depuis de nombreuses années. Mikaël complète ses journées par mille autres tâches mais il reconnaît aussi être vraiment bien quand il peut prendre le temps de rencontrer les clients de la librairie (oui, vous !) et parler de ses lectures ou répondre à des demandes parfois originales et toujours enrichissantes.

Virginie quant à elle est parfois plus difficile à trouver, peut-être parce qu’elle est mieux cachée… Par exemple dans son atelier tout au fond de la librairie où elle imagine et concocte les décors des vitrines. Elle est souvent cachée dans le bureau en train de choisir les nouvelles gammes de papeterie. Elle est chaque jour en discussion avec les représentants des maisons d’édition ou les éditeurs eux-mêmes. C’est ainsi qu’elle initie toutes les rencontres avec les auteurs et autrices invités à la librairie, c’est ainsi qu’éclosent les idées les plus douces comme les plus folles et que s’organisent tous les événements qui vont jalonner l’année ainsi que la communication qui va accompagner le programme ! Virginie est un peu la femme de l’ombre mais elle aime travailler un peu en retrait et un peu plus souvent depuis chez elle parce que c’est aussi comme cela que les idées mûrissent et s’organisent et un peu de calme est souvent nécessaire pour mener à bien tous les projets. Virginie est un peu plus réservée aussi et préfère souvent prendre la plume à la parole et c’est ainsi qu’elle se cache depuis toutes ces années derrière ces courriers que vous lisez régulièrement (oui, oui, c’est moi qui écris là en ce moment…). Comme Mikaël, elle vaque à mille autres petites choses et les journées passent très vite !

Il y a douze ans, Virginie et Mikaël n’auraient jamais imaginé fonder une si jolie famille, jamais ils n’auraient imaginé mener cette petite librairie jusque là, jamais ils n’auraient imaginé être suivis et soutenus par vous tous qui lisez ce courrier.

Nous vous remercions encore et encore d’être là, à nos cotés depuis douze ans, depuis trois ans ou depuis 1 semaine, de partager avec nous cette folle aventure culturelle et humaine avant tout. Vous nous donnez chaque jour l’envie de continuer, d’y croire et d’oser !

Durant toutes ces années, nous avons voulu garder et transmettre une idée, celle de travailler sérieusement sans jamais nous prendre au sérieux, nous espérons y parvenir, en tous cas, c’est promis nous nous entraînons tous les jours et nous nous sommes promis de vous étonner encore et encore ! Les idées arrivent tranquillement, de beaux rendez-vous se profilent et vous pouvez d’ores et déjà bloquer les samedis 2 et 9 mars où le Festival de bandes dessinées Au Temps Buller prendra doublement ses quartiers, tous les âges et tous les styles seront comblés et vous en saurez plus très vite…

Nous voilà donc repartis ensemble pour une nouvelle et belle année. Soyons heureux de ce qui nous arrive, soyons heureux de partager ces moments privilégiés ! Continuez à venir nous voir quand vous voulez, vous êtes à la librairie comme chez vous, c’est vous qui faites vivre ce lieu incroyable.

Que la fête continue ! Longtemps ! Très longtemps !

Belle, douce et folle année à chacun !

Vos libraires de caractère qui vous embrassent affectueusement.
La Petite Famille vous souhaite une bonne année 2019 !Lire le Japon d'Aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *