Le Grand Poulpe d’Angélique Villeneuve et Anaïs Brunet, éditions Sarbacane

En 2016, Angélique Villeneuve nous offrait deux albums jeunesse : le poétique « Festin de Citronnette » délicatement illustré par Delphine Renon et le tendre « Doudou des Bois » intensément illustré par Amélie Videlo. Elle revient avec deux nouveaux albums fidèlement publiés aux éditions Sarbacane : Le Grand Poulpe et Paisible.

Le premier album nous entraine dans une splendide et foisonnante découverte des fonds marins. C’est là que vit « Le Grand Poulpe » caché dans le minutieux décor de la talentueuse Anaïs Brunet qui nous avait déjà séduit avec Belle Maison. Amoureux d’une sirène, il mène une vie paisible et bien remplie jusqu’à ce jour où l’attaque d’une murène le prive de l’un de ses huit tentacules. Sans lui Le Grand Poulpe se sent triste et bancal. Mais avec le temps, la vie reprend son cours et avec l’amour inconditionnel,  la différence se fait force.

Le Grand Poulpe dit avec simplicité et justesse les accidents de la vie. Il rassure, il répare et donne confiance. La douceur des mots d’Angélique Villeneuve mêlée à l’éclat des illustrations d’Anaïs Brunet font de ce Grand Poulpe un album ami à lire dès 5 ans pour affronter les petits malheurs de la vie et se sentir plus fort.

  • Le Grand Poulpe, Angélique Villeneuve et Anaïs Brunet, Éditions Sarbacane, 15.50€
Commander/Réserver ce livre

Vous voulez le livre chroniqué dans cet article ? Rien de plus simple : remplissez le formulaire ci-dessous en précisant bien le nombre d'exemplaires et le format (s'il en existe plusieurs). Nous vous le réserverons s'il est disponible en magasin ou nous vous le commanderons si ce n'est pas le cas (sous un délai de 7 jours maximum).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *