[Lettre] Au Temps découvrir la plume de Victor Pouchet…

Bonjour à toutes et à tous,

Nous avions promis de ne pas vous inonder de messages mais le rythme s’accélère un peu en ce moment. Nous en sommes désolés mais nous sommes surtout très heureux de vous inviter à une nouvelle rencontre à la librairie. Elle a lieu avec Victor Pouchet demain vendredi 20 octobre de 17h à 19h. Jeune agrégé de lettres, enseignant en classes préparatoires, il signe Pourquoi les oiseaux meurent, un étonnant premier roman. En guise de couverture, une magnifique planche de sciences naturelles dessinée par Adolphe Millot, et pour éditeur, Finitude, une maison audacieuse qui sait dénicher des écrivains de talent, croire en eux et les emmener très loin. Après le succès incontesté d’Olivier Bourdeaut et de son En attendant Bojangles, les éditions Finitude font le brillant pari de Pourquoi les oiseaux meurent et c’est encore réussi !

Avec certainement un brin d’auto-fiction, Victor Pouchet nous emmène dans les pas d’un jeune universitaire un peu perdu dans les méandres de sa thèse et de sa vie d’adulte débutant. Ce n’est pas de son sujet d’étude dont il va être question ici mais d’un fait divers mystérieux dont tout le monde se fiche royalement : il pleut des oiseaux morts en Normandie, à Bonsecours, petite ville où le narrateur a grandi et où vit son père. Il a alors une seule idée en tête, celle de mener l’enquête sur ce mystère ornithologique. Il décide de remonter la Seine de Paris à Honfleur en embarquant à bord d’un bateau de croisière sur lequel il rencontre plus de retraités que d’étudiants… C’est le début d’un voyage marginal et initiatique, intriguant et inquiétant, loufoque et poétique avec des questions qui restent sans réponse et des réponses qui n’avaient pas de question. Le résultat, porté par une écriture élégante et teintée d’humour, est simplement jubilatoire.

Victor Pouchet-auteur ou Victor Pouchet-narrateur, les deux sont séduisants, drôles, brillants et attachants et très certainement incollables sur les oiseaux ! Pour en être certains, nous vous invitons à rencontrer ce nouveau romancier de talent. Vous pourrez embarquer à bord de la librairie quand vous le souhaitez entre 17h et 19h pour discuter avec l’auteur qui vous proposera une lecture à haute voix à 18h, moment d’exception à ne pas manquer ! D’ailleurs pour la petite histoire, Victor Pouchet vient de nous signaler un article dans La Voix du Nord faisant état d’un fait récent similaire où des oiseaux meurent près de Marcq-en-Baroeul de façon inexpliquée… Simple coïncidence certainement mais incroyablement surprenante alors que Victor Pouchet vient à la librairie mais il aura peut-être un avis sur le sujet…

Nous saisissons ici l’occasion de dire que les auteurs qui viennent à votre rencontre sont ravis de parler de leurs livres pour vous donner envie de les lire. Beaucoup d’entre vous n’osent pas participer à ces rencontres parce qu’ils n’ont pas lu les livres mais c’est justement pour vous présenter votre éventuelle prochaine lecture, peut-être votre nouveau coup de cœur, que nous organisons ces moments d’échanges. Parce qu’on ne lit pas les livres de la même façon quand on a rencontré celui qui se cache derrière sa plume, nous vous invitons chaleureusement à nous retrouver demain.

En marge de cet événement, nous vous proposons de participer à une opération solidaire « Donner à lire » dont nous sommes partenaires et qui vise à offrir des livres aux enfants et aux adolescents qui n’en ont pas. Le principe est simple : vous choisissez un livre jeunesse (des petits aux ados) dans la librairie, vous l’ajoutez à vos achats, vous nous le confiez et nous le transmettrons au Secours Populaire qui l’offrira aux enfants. Comme le disaient si joliment les éditions Rue du Monde « Les oiseaux ont des ailes, les enfants ont des livres », faisons en sorte que cela se réalise vraiment autour de nous grâce à cette initiative qui dure jusqu’au 20 novembre.

Il ne vous reste plus qu’à noter une date dans votre agenda, celle du jeudi 9 novembre au Bistrot de la Gare Saint-Sauveur. Comme chaque année au cours de cette soirée festive et littéraire, vos libraires se prendront pour des comédiens et liront à haute voix et ça promet d’être un peu fou !

Ce courrier est maintenant terminé, vous pouvez reprendre vos activités !

Vos libraires qui n’en reviennent pas d’accueillir autant d’invités géniaux et ce n’est pas fini comme vous pourrez le voir en vous promenant sur la page d’accueil de notre site autempslire.com.

Mikaël, Virginie, Rémy, Audrey, Sarah et Apple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *