L’aube sera grandiose d’Anne-Laure Bondoux, éditions Gallimard Jeunesse

Si Nine n’était pas sa fille, on pourrait croire que Titania Karelman est en train de l’enlever. Alors que la jeune fille de seize ans rate la fête du siècle, sa mère l’embarque on ne sait où. Une mystérieuse cabane au bord d’un lac, un lourd secret et c’est tout le passé de Titania/Consolata qui se dévoile au moyen de flash-back et d’anecdotes sur son enfance. Elle a une nuit pour raconter à sa fille son histoire, sa vérité. L’aube sera grandiose car, au terme d’un récit riche en révélations, Nine saura qui elle est vraiment.

« En fait, non. Il ne sait pas qui je suis, énonce-t-elle d’une voix claire. Même moi, je ne le savais pas, jusqu’à cette nuit. » (p.293)

Un roman familial bouleversant sur la transmission et l’amour inconditionnel d’une mère pour son/ses enfant/s.

  • L’aube sera grandiose, Anne-Laure Bondoux, Gallimard Jeunesse, 14.90€
Commander/Réserver ce livre

Vous voulez le livre chroniqué dans cet article ? Rien de plus simple : remplissez le formulaire ci-dessous en précisant bien le nombre d'exemplaires et le format (s'il en existe plusieurs). Nous vous le réserverons s'il est disponible en magasin ou nous vous le commanderons si ce n'est pas le cas (sous un délai de 7 jours maximum).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *