[Lettre] Au Temps rencontrer cinq auteurs à la fois !

Bonjour à toutes et à tous,

Eh oui, c’est encore nous ! Demain, samedi 25 mars, la librairie prend des allures de salon littéraire régional. Les auteurs de la région sont très prolifiques et nous avons décidé de réunir cinq d’entre eux dans une ambiance toujours familiale, détendue, peut-être un brin agitée mais certainement très enrichissante. Cette première table ronde (ovale en l’occurrence) se tiendra de 10h30 à 12h30 et de 15h à 18h et elle accueillera :

  • Emmanuel Sys, auteur de polars lambersartois (et aussi redoutable joueur d’échecs) qui revient avec « En pleine tête » (Éditions Ravet Anceau) où son incontournable duo d’enquêteurs est chargé de résoudre un quadruple meurtre chez un médecin lillois.
  • Jean-François Zimmermann, passionné d’histoire (et aussi Président de l’Association des auteurs des Hauts-de-France), qui signe avec « Le mépris et la haine » chez Airvey éditions son cinquième roman fiction au cœur du XVIIème siècle dont il épouse la langue avec bonheur.
  • Jean-Paul Varlet, ancien enseignant passionné d’écriture (et aussi auteur-compositeur de chansons avec son groupe Terrain Vague) viendra quant à lui avec un premier roman « La lave et la boue » (Éditions 7écrits), où il écrit l’histoire d’un type qui se laisse emporter dans le tourbillon vertigineux de sa logique d’amour passionné et destructeur.
  • Michel Bouvier, agrégé de lettres et spécialiste de la littérature française du XVIIe siècle (et aussi animateur de radio dans La Baraque à livres sur RCF) vient lui de publier son dernier roman policier « L’émasculé du Cran aux œufs » (Éditions Pôle Nord) qui prend place près de Boulogne-sur-Mer en 1899 et mêle affaire de mœurs et d’espionnage.
  • Enfin, même si son tout prochain livre n’est pas encore paru, le facétieux écrivain aux multiples facettes Bernard Leconte (et aussi co-animateur de La Baraque à livres) viendra avec certitude le samedi matin et peut-être l’après midi pour nous parler en avant-première de ce prochaine ouvrage et partager la première édition de ce petit salon littéraire.

Ces rencontres croisées baptisées « Une journée, cinq auteurs » sont donc une première à la librairie et nous espérons qu’elles vous donneront l’envie de retrouver un auteur que vous connaissez déjà et d’en découvrir quatre autres !

Une fois cette riche journée écoulée, vos libraires vont rentrer se reposer avant d’attaquer l’inventaire annuel tant redouté. Parce que c’est bien beau de remplir la librairie de milliers de livres, de centaines de carnets, de stylos en tous genres ou même de presse papier en forme de chat… Un jour arrive où il faut compter chaque article, les prendre en main un à un et faire passer les fameux codes barres sous la douchette… Et comme un jour n’y suffira pas, nous fermerons exceptionnellement la librairie le mardi 27 mars en plus du lundi habituellement fermé. Vos libraires ont vraiment horreur des chiffres, ils comptent sur vous pour leur souhaiter bon courage, les soutenir moralement, leur déposer des gâteaux ou du chocolat, leur envoyer des messages et des bisous ! Merci à tous et à très bientôt !

Vos libraires munis de leurs « bipettes »,

Mikaël, Virginie, Rémy, Audrey, Ségolène et Apple (sans sa bipette !)

Une journée, cinq auteurs !

La librairie Au Temps Lire accueille non pas un, ni deux, ni trois, ni quatre mais cinq auteurs !

Cinq auteurs de la région présenteront leur dernier ouvrage :
– Emmanuel Sys présentera « En pleine tête« , polar régional chez Ravet Anceau
– Michel Bouvier présentera « L’émasculé du Cran-aux-oeufs« , polar historique régional chez pôle nord éditions
– Jean-François Zimmermann présentera « Le mépris et la haine« , roman chez Airvey éditions
– Jean-Paul Varlet présentera « La lave et la boue« , roman chez 7écrit
– Bernard Leconte, présentera « Un requin sous les arbres« , polar régional chez Ravet-Anceau.

Souvenirs de la présentation d’Invenit et du Salon de Bondues

Ce samedi 18 mars, nous avons accueilli Dominique Tourte, éditeur d’Invenit. Petit retour en images de la présentation des ouvrages de sa maison d’édition :

Ce même week-end, nous étions également au Salon du Livre de Bondues avec Winoc, Alex W. Inker, Xavier Bétaucourt et Jean-Luc Loyer.

Et ci-dessous, vous pourrez apercevoir Winoc à partir de 20 minutes et 20 secondes dans l’émission réalisée par France 3 sur l’événement :

[Lettre] Au Temps passer le week-end avec vos libraires

Bonjour à toutes et à tous,

Nous vous avions prévenus, nos courriers sont un peu plus nombreux à l’approche du printemps… Nous retrouvons de l’énergie (en fait nous ne sommes jamais vraiment mous), les événements et les rencontres fleurissent (comme les vitrines, venez voir) !

Cette fin de semaine, c’est à la librairie et à Bondues que vous pourrez nous retrouver.

Dans le cadre du « Festival Haut les livres ! » qui réunit les libraires indépendants et les éditeurs indépendants de la région, nous mettons à l’honneur les Editions INVENIT. Leur éditeur Dominique Tourte sera présent ce samedi 18 mars de 15h à 18h pour vous présenter de très belles collections où se joue une harmonie presque parfaite entre l’image, le papier et le texte dans un souci d’esthétisme et une volonté de création d’un objet unique. Studio de design graphique créé en 1991, Invenit a prolongé son activité vers l’édition en 2008. Aujourd’hui c’est une entreprise innovante qui se prévaut du statut de Lauréat de la  »Louvre Lens Vallée » dans le domaine du livre augmenté où le numérique a besoin du papier et vient le compléter avec intelligence et harmonie.

C’est également ce week-end que se tient Le Salon du Livre de Bondues auquel les libraires indépendants sont conviés pour la deuxième année autour du stand BD que vous trouverez dans la seconde salle du lieu.

Nous vous invitons à nous y retrouver en compagnie de nos invités auteurs/dessinateurs :

  • Winoc pour Le Postello (Editions Grand Angle), qui raconte l’histoire vraie d’un homme persuadé que la toile qu’il a trouvée dans une brocante est un authentique Degas,
  • Xavier Bétaucourt et Jean-Luc Loyer pour Le Grand A (éditions Futuropolis) qui enquête sur l’envers du décor des grandes enseignes, monde sans pitié dans lequel l’auteur s’est infiltré,
  • Alex W. Inker pour Apache (éditions Sarbacane), qui prend place dans les années 30 et dans laquelle les plus cinéphiles se délecteront de dialogues très proches de ceux d’Audiard.

Nos confrères indépendants seront à nos côtés avec d’autres invités à découvrir sur le stand BD et des sélections d’albums. Passez nous faire un petit coucou le samedi entre 9h et 19h30 ou le dimanche de 9h30 à 18h30. Vous trouverez plus d’informations sur le salon sur le site officiel.

Cette lettre touche à sa fin. La suite des aventures de vos libraires de caractère se poursuit dès la semaine prochaine avec une librairie transformée en mini salon littéraire et des libraires qui préparent leurs gants de jardin…

A très bientôt,

Vos libraires qui font double page dans la presse mais qui restent vos petits libraires de quartier préférés pour la vie !

Mikaël, Virginie, Rémy, Audrey, Ségolène et Apple

Rencontres BD au Salon du Livre de Bondues les 18 et 19 mars !

Les 18 et 19 mars, nous serons présents au stand BD du Salon du Livre de Bondues que vous trouverez dans la deuxième salle.

Vous pourrez y rencontrer les auteurs/dessinateurs Xavier Bétaucourt et Jean-Luc Loyer (Le grand A), Winoc (Le Postello) et Alex w. Inker (Apache).

  •  Le Grand A (éditions Futuropolis) est une enquête en BD sur l’envers du décor des grandes enseignes comme Auchan. L’auteur s’est infiltré dans ce monde sans pitié et nous livre son expérience.
  • Le Postello (éditions Grand Angle) est aussi une histoire vraie racontée en BD. C’est celle d’un homme qui découvre une peinture dans une brocante et qui est persuadé qu’il s’agit d’un Degas. On suit alors tout son travail pour tenter de faire expertiser cette œuvre…
  • Apache (éditions Sarbacane) est une BD prenant place dans les années 30. Les plus cinéphiles y verront des dialogues très proches de ceux d’Audiard. Un ouvrage à découvrir…

« L’appel de Portobello Road » de Jérôme Attal chez Robert Laffont

Une nuit, Ethan est réveillé par un appel de ses parents. Après quelques banalités, ceux-ci concluent leur bref échange par un : « Dis à ta sœur qu’on pense à elle tous les jours. »

Premier problème : ses parents sont morts depuis deux ans. Second problème : il est fils unique…

Commence pour Ethan un voyage jusqu’en Belgique afin de retrouver cette sœur cachée. Un road-trip parsemé de rencontres surréalistes, d’échanges drôles et parfois absurdes.

Un petit coup de coeur !

L'appel de Portobello road

  • L’appel de Portobello Road, Jérôme Attal, Éditions Robert Laffont, 17€
Commander/Réserver ce livre